Ce portfolio se veut un objet de recherche et de découverte, un lieu de partage et d’échanges entre «alter» et «ego». Tous les commentaires seront donc les bienvenus, et j’en remercie par avance leurs auteurs.

«Sẽ có một ngày trên hành trình đến với những cánh đồng Abydos của Osiris dương trần tục luỵ em bỏ lại đàng sau cả những thân sơ giận thương yêu ghét...»


Chers collègues,


Après une assez longue période de tâtonnements, voici enfin le fruit de mes efforts continus.

J’ai le grand plaisir de mettre à votre disposition un e-portfolio que j’ai conçu comme outil d’accompagnement à mon auto-formation, et en tant qu’enseignante-chercheur-formateur (ou ... chercheuse-formatrice ?), ceci dans le but de favoriser des échanges et contacts avec des collègues d’ici et d’ailleurs.

J’aurais aimé un outil plus approprié (pour plus de facilité dans la conception et dans la lecture), mais je n’en ai pas trouvé. Je compte donc sur votre compréhension.

Si les jeunes collègues y trouvent quelque utilité pour leurs réflexions, ou pour alimenter et enrichir leur vécu professionnel, ce sera à ma très grande joie, et j’en serai bien honorée.

Je compte aussi sur vos remarques, suggestions et propositions (qui seront ajoutées en fin de chaque article ou en bas de la page) pour pouvoir améliorer cet outil. Vous pourriez de même me les communiquer par email (phamthi.anhnga@yahoo.fr).

Avec mes sincères remerciements,

Et Bonne Année du Buffle !


Anh Nga

dimanche 14 juin 2009

OBSERVATIONS SUR LA RÉALISATION DU MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES UNIVERSITAIRES DE NGUYỄN THỊ KIM OANH (2006)



* à ma regrettée étudiante Kim Oanh
(Juin 2009)







OBSERVATIONS SUR LA RÉALISATION

DU MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES UNIVERSITAIRES



Sujet du mémoire:

Des activités pour enrichir le lexique dans l’expression écrite chez les étudiants de 2e année de français - École Supérieure de Langues Étrangères de Hué


réalisé par Nguyễn thị Kim Oanh



Je tiens à exprimer mes quelques impressions, au terme d’un travail de suivi et d’accompagnement que j’ai pu mener auprès de Nguyễn thị Kim Oanh, dans la réalisation de son mémoire de fin d’études universitaires.

Dans ce travail de recherche tout comme dans ses études, Kim Oanh a toujours fait preuve d’un sérieux qui mérite d’être félicité. Il s’agit en fait d’une étudiante à qui j’ai la chance de pouvoir soumettre mes dures exigences, car, à mon sens, son niveau et sa tenacité lui permettraient d’y répondre convenablement. (Elle devait m’en vouloir plus d’une fois.) Et j’avais raison. La preuve: le fruit de son travail, mis en ce jour à l’évaluation du Jury de soutenance, malgré ses lacunes et ses manques, a pu atteindre un certain degré d’honnêteté et de scientificité.

Tout au long de ce long parcours de recherche, tout n’a pas été facile, et Kim Oanh est passée par des trébuchements qui devaient lui servir de leçons inoubliables. Tout comme la plupart des étudiants amenés à faire un travail de recherche universitaire, elle n’a pas pu éviter les chemins battus: elle a eu, tout au début, du mal à se comporter convenablement dans l’utilisation des documents de référence, elle a cité des passages d’auteurs sans en mentionner les sources, ni respecter les principes de reprise, de citation et de reformulation. Kim Oanh a dû payer cher pour le comprendre, car cela lui a coûté une bonne part de son temps précieux avant qu’elle puisse retravailler convenablement ces aspects.

Autre remarque: les phrases rédigées dans le mémoire sont bien écrites et réécrites par Kim Oanh: mon travail de directeur de recherche ne consiste en fait qu’à l’aider dans les orientations scientifiques, ne pas perdre le fil d’Ariane, et lui signaler «ce qui ne va pas» dans ses mots, ses phrases; et c’est à elle d’y réfléchir et de retrouver la bonne formulation. Elle n’y arrive pas toujours, et il reste par-ci par-là des fautes, mais la plupart des fautes commises ont été convenablement corrigées, et à son profit.

Face aux exigences dont je l’avais affligée dès le début, je crois que Kim Oanh s’en est bien sortie, sauf à quelques exceptions près. Mais le mémoire ainsi réalisé, avec sérieux et soin perspicace, mérite largement d’être félicité. J’ose dire que, avec un peu plus d’effort, le résultat pourrait même atteindre un niveau plus élevé, car il égale déjà, pour certains aspects, un mémoire de fin d’études post-universitaires, c’est-à-dire du niveau de Thạc Sĩ.

Je suis donc contente de soumettre ce mémoire aux observations du rapporteur et du Jury de soutenance.


Hué le 24 mai 2006

Pham thi Anh Nga


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Jeanne d'Arc 1960-1973

Jeanne d'Arc 1960-1973
classes de 7e et 8e

classe de 4e

ENS de Hue 1973-1977

ENS de Hue 1973-1977
4e année

Université de Rouen 1996-1997

Université de Rouen 1996-1997
salle de documentation DESCILAC - le 9 janvier 1997

dernier cours de méthodologie 1997

Université de Rouen 1999-2000

Université de Rouen 1999-2000
soutenance de thèse

avec Anh Hai

... et les copains copines

ENS de Hue 2003-2004

ENS de Hue 2003-2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Bangkok 2006

Bangkok 2006

ESLE de Hue 2006-2007

ESLE de Hue 2006-2007

Siem Reap 2007

Siem Reap 2007
anciens Rouennais

chez Minh 2008

chez Minh 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Vientiane 2008

Vientiane 2008
Avenue Lane Xang

Université Nationale du Laos

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

đăng quang 2008

đăng quang 2008

kỷ sửu 2009

kỷ sửu 2009
đền huyền trân

trúc lâm thiền viện

chez phan thuận an 2009

chez phan thuận an 2009

dans le soleil et dans le vent

thả thơ 2009

thả thơ 2009
trên sông Hương

tiến vào chung kết

Fai Fo 2009

Fai Fo 2009

canh dần 2010

canh dần 2010
chùa Từ Lâm

phật tử Quảng Viên

phật tử Quảng Viên
chùa Tịnh Giác

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)
Nam-Nga Tuấn-Hà Phượng Chôm Bư Nin Hề + Tùng Tú