Ce portfolio se veut un objet de recherche et de découverte, un lieu de partage et d’échanges entre «alter» et «ego». Tous les commentaires seront donc les bienvenus, et j’en remercie par avance leurs auteurs.

«Sẽ có một ngày trên hành trình đến với những cánh đồng Abydos của Osiris dương trần tục luỵ em bỏ lại đàng sau cả những thân sơ giận thương yêu ghét...»


Chers collègues,


Après une assez longue période de tâtonnements, voici enfin le fruit de mes efforts continus.

J’ai le grand plaisir de mettre à votre disposition un e-portfolio que j’ai conçu comme outil d’accompagnement à mon auto-formation, et en tant qu’enseignante-chercheur-formateur (ou ... chercheuse-formatrice ?), ceci dans le but de favoriser des échanges et contacts avec des collègues d’ici et d’ailleurs.

J’aurais aimé un outil plus approprié (pour plus de facilité dans la conception et dans la lecture), mais je n’en ai pas trouvé. Je compte donc sur votre compréhension.

Si les jeunes collègues y trouvent quelque utilité pour leurs réflexions, ou pour alimenter et enrichir leur vécu professionnel, ce sera à ma très grande joie, et j’en serai bien honorée.

Je compte aussi sur vos remarques, suggestions et propositions (qui seront ajoutées en fin de chaque article ou en bas de la page) pour pouvoir améliorer cet outil. Vous pourriez de même me les communiquer par email (phamthi.anhnga@yahoo.fr).

Avec mes sincères remerciements,

Et Bonne Année du Buffle !


Anh Nga

vendredi 13 février 2009

Correspond@nces B.G.



ou

Relique de mon Maître

















B.G. (Vietnam - décembre 1998)








Vendredi 06 novembre 1998

Re : message pour monsieur Gardin


Chère Anh Nga

J’ai été bien heureux d’avoir de vos nouvelles et aussi bien attristé en ce qui concerne votre santé. Faites ce qu’il faut et soyez au séminaire en décembre, peut-être faut-il être un peu moins buffle un petit moment…

En ce qui concerne la thèse nous n’avons pas parlé la dernière fois d’un livre de votre ami français sur le vietnam et je pense qu’il est toujours dans votre corpus.

Plus j’y pense plus votre sujet me paraît merveilleux, les interactions qui ne vont pas de soi, vous tenez là quelquechose de passionnant.

Pour l’an prochain, il faudrait que vous commenciez à rédiger dès maintenant un état du travail que vous faites

par ailleurs on n’en a pas parlé mais dans les films récents indochine et autres est-ce qu’il n’y a pas des gloses sur ces objets-là?

Avec mon meilleur souvenir de notre passage chez les momies…mais quelle sorte de bête est-ce une momie-buffle?

A bientôt donc.

Votre prof plutôt buffle aussi

.

Lundi 07 décembre 1998

seminaire


Chère Anh Nga

Que se passe-t-il vous ne savez plus vous servir d’internet

J’espère que vous allez mieux

Pour revenir au travail il me semble qu’on avait dit que vous commenceriez une grille d’analyse de ces «communications qui ne vont pas de soi» qui permettrait de les classer en fonction des explications que donnent les ou l’un des participants à ces interactions

N’oubliez pas de venir avec tous vos papiers (corpus rédactions brouillons…)

mais ne fatiguez pas le buffle excessivement si vous n’êtes pas en forme

Avec toutes mes amitiés et à bientôt

B Gardin

.

Mercredi 06 janvier 1999

Re : message pour Monsieur Gardin


Chère Anh Nga

Comme je n’ai plus la poutre dans l’œil, Nanon avait dramatisé mon cas, et que j’ai recouvré la vue, je peux de nouveau voir la paille dans l’œil du voisin.

J’ai été bien content de recevoir votre lettre dont le début m’a d’abord attristé: «concerto de l’adieu» … mais ensuite j’ai compris.

Comment constituez vous de si gros morceaux de corpus (scannage…) si vous passez à de gros passages il faudra trouver des moyens plus économiques en temps pour constituer le corpus.

Passage très intéressant à traiter comme un tout, à commenter largement, car il mêle remarques sur spécificités et similitudes des deux peuples, fait succéder incompréhensions et compréhension

1 Passage qui se termine par une illumination, «en vérité» l’auteur comprend les raisons de ses méprises antérieures, de ses interrogations sur la communication: cela lui vient de l’air ennuyé des serveuses: Dien Bien Phu c’est de l’histoire ancienne pour les jeunes vietnamiens

2 les jeunes vietnamiens sont des jeunes comme nous l’étions quand on nous racontait Verdun: il n’y a pas là de différence culturelle

3 Mais il y a eu incompréhension, interactions insatisfaisantes, pas claires mauvaises interprétations du fait du contact interculturel lui même, de l’essence même du voyage qui produit un type particulier de rapport au temps

(à détailler) vieux péché occidental

Allons plus loin c’est sa biographie que l’auteur projette au Vietnam mais il s’en aperçoit

Evidemment un passage comme celui ci est à travailler de près

Mais ceci n’exclut pas de travailler les plus petits passages (il n’y aura pas à choisir pour constituer le corpus, mais tout relever), l’analyse ensuite choisira de développer plus ou moins, de prendre des exemples typiques

Il me semble qu’on avait ébauché une grille d’analyse mais je ne la retrouve plus: il devrait au moins y avoir:

Interaction: va de soi mais commentée

ne va pas de soi

heureuse ou malheureuse

Interprétation: trouvée, non trouvée, reste mystérieuse, introuvable

Cause de la compréhension ou incompréhension ou doute dû

- à qui: loc auteur, interloc

- à quoi langue, «culture», politique, ignorance des cultures, différences sociales…

Il faut donc essayer ceci systématiquement sur le corpus déjà constitué pour compléter cette grille

Appliqué à votre exemple ça donnerait:

Interaction ou plutôt série d’interactions qui ne vont pas de soi, sont mystérieuses (le sourire)

envie de communier de la part de loc qui répète les essais

Interprétation: finit par être retrouvée

Cause: chez loc auteur

dû à son égocentrisme, péché occidental, à la nature du voyage, et non pas à aux différences culturelles au sens précis; ça serait plutôt la différence d’âge.

En même temps manifeste un désir d’un type de communication qui ne peut être comblé (de par le temps) propre aux français «de gauche» plutôt à certains français tel qu’il se décrit ici (dans son rapport de militaire) et proches du Vietnam

Toutes mes amitiés, et mes encouragements pour le rapport bimensuel.

Vous allez bien?

.

Lundi 18 janvier 1999

Re : rapport bimensuel 2


Chère Anh Nga

Le mail est décidément une bonne invention, qui empêche presque de délayer la réponse.

Bonjour.

Point de vue général

Il me semble que la fuite du sens serait tout à fait exploitable, le modèle pour servir à l’analyse et pour votre métalangage, vous pourriez dans l’immédiat reprendre l’analyse du passage de concerto à partir de ce modèle, je n’ai pas la fuite sous mes yeux mais il me semble que les Grunig s’intéressent beaucoup à la durée, résurgence…

Pourriez-vous même faire un schéma?

Il serait bon maintenant de faire des analyses complètement rédigées.

En ce qui concerne «calcul» du sens, certes, et c’est intéressant, il peut être utilisé en langage naturel, notamment lorsque des gens réfléchissent sur le sens de ce qui est dit, mais Gosselin a raison, il vaut mieux utiliser quant à vous un autre terme: production, construction,…; (ce qui vous permettra d’utiliser calcul lorsque vos personnages se livreront à quelquechose qui pourra ressembler à un calcul (au sens scientifique), effectivement l’appeler calcul.

Marmande

152 ce qui cause la difficulté de communication au début, et qui est à peine expliqué: c’est la difficulté d’expliquer à cette époque à une vietnamienne que l’on n’a pas de voiture (en fait c’est plutôt un signe d’appartenance à des couches moyennes intellectuelles…) car la connotation voiture n’est pas la même

je ne comprends pas «les pieds nickelés» faut que je lise tout marmande

ça se conclut sur une note pessimiste effectivement le malentendu ponctuel est réparable, (je n’ai pas d’hélico) mais fondamentalement…

La solution est recherchée dans une scène précédente (qui comprend elle un autre pb de compréhension: pourquoi m’emmène-t-il là: ici il n’a pas de solution)

«pour alléger»: ce serait à commenter: «je» ne veut pas rester dans le champ sémantique guerre

(au fait c’est sans doute «aviation populaire» qui a dû être compris en «hélicoptère»)

Vers la fin: reconstitution de ce qui se passe: il a compris, ce qui n’empêche pas les abimes:

Pour leur vanité personnelle («à pied…»), les guides se font une image «flatteuse» de je («je» reconstitue leur schéma de compréhension), ils le dotent donc d’un hélicoptère (ceci peut être par le biais d’un lapsus d’audition de «aviation populaire»)

Ici le «je» sauf pour l’histoire du restaurant où «je» ne trouve pas de solution, « je » reconstitue, presque omniscient, l’histoire de la communication pour lui et les autres. (Mme Loan ne comprend qu’à demi niaiserie et pb de langue, elle n’évoque pas la vanité)

(rem: il faudrait éclaircir Joao Bosco, vérifiez le texte)

Donc d’accord avec vos analyses, sauf que vous ne semblez pas mettre la vanité (ou orgueil ou face…) comme cause première

Là encore on a une dimension historique de pb de communication, une cascade ou un enchassement, je suppose que c’est pour ça que vous l’avez choisi.

Par ailleurs, très personnel, les hélico ils symbolisent aussi la guerre mais ceci n’est pas évoqué, donc pas la peine d’en parler.

J’aimerais bien que vous rédigiez ceci en terme grunigien

je vous promets de ne pas attenter à ma personne, d’éviter les couteaux et les hélicoptères. (

Avec toutes mes amitiés, ainsi que celles de Nanon

B.G.

.

Lundi 08 février 1999

Re : rapport bimensuel 3


Chère Anh Nga

j’ai tardé à vous répondre, la semaine était plutôt mauvaise, mais ça va mieux de mon côté et la technique moderne a cassé mes cailloux.

Que veut dire «de toute façon je ne me sens plus aussi motivée pour la continuation»? je pense que cette semaine va transformer cette phrase et vous faire vous apercevoir qu’en fait vous vouliez dire le contraire. Tous mes souhaits.

Effectivement les pieds nickelés sont ses accompagnateurs.

Sur «flatteuse» je pense que les guides selon l’auteur se sentiraient déchoir si l’auteur était un pauvre, le lapsus qu’ils font, la mauvaise interprétation est en partie causé (dans le récit, pour l’auteur) par leur désir d’accompagner un personnage important. Je n’interprète pas cela à partir de mon point de vue mais de la manière dont c’est raconté, ils lui supposent un hélicoptère donc à partir de plusieurs raisons…

Il ne faudra pas par ailleurs oublier que tous ces faisceaux reconstitués ne le sont que par un seul des participants, l’auteur: lorsque celui-ci comprend ou plutôt dit comprendre ce qui se passe chez l’autre, ceci n’est malgré tout que son point de vue, sa représentation. Pour Authier, c’est toujours une illusion…

Pour le concerto ce qui me paraît le plus intéressant c’est l’interprétation qui se fait sur une longue durée, avec, pour l’auteur (selon lui) une série d’interprétations qui finalement lui paraitront fausses, l’interprétation finale mettra la cause des fausses interprétations du côté de l’auteur, de sa situation de voyageur…

Chère Anh Nga, le Têt est proche et va vous remettre en forme (le chat est le plus vivant des animaux, il est vrai qu’il n’est pas très travailleur)

Toites mes amitiés

.

Jeudi 15 juillet 1999


Chère Anh Nga

Pourriez vous me confirmer que c’est parce que j’ai manqué à vous courriéler que vous ne m’écrivez plus ?

Avec mes sentiments les meilleurs

Blamche qui est au Vietnam avec son copain Nicolezs devrait passer vous voir à Hué pendant la période des vacances.

B.G.

.

Mardi 03 août 1999

Re : monsieur Gardin


Qu’allez vous faire à HCMV repasser votre DEA mais vous l’avez eu, seriez vous devenue amnésique ou hypermodeste.

En ce qui concerne les enquêtes, je ne crois pas qu’elles soient utiles pour la thèse ; à moins de faire commenter par des vietnamiens des passages d’ouvrages de votre corpus; ce qui pourrait être intéressant

Pour la bourse vous devriez avoir de vraies certitudes maintenant dites le moi (nous partons huit jours et sommes de retour le 11 pour l’éclipse

Savez vous que nous vendons la maison et allons devenir parisiens (en appartement ou sous les ponts si on ne trouve pas autre chose.

A bientôt

Et parlez moi de votre santé

Toutes mes amitiés

Blanche est encore au Vietnam et a le devoir de passer à Hué mais quand?

.

Mercredi 18 août 1999

Re : monsieur Gardin


Chère Anh Nga

[Vous avez peut-etre raison, je ferais mieux de ne pas etre la aux soutenances de DEA, a moins d’en profiter pour contacter certaines personnes pour la these. (J’aurais aime assister aux soutenances, on y apprend toujours quelque chose…)]

J’espère que vous irez avez-vous pris mes propes au sérieux?????

[J’ai essaye de reflechir sur votre proposition de faire commenter des passages de corpus par des Vletnamiens. Je pense devoir bien preparer l’operation avant de commencer, et pour cela j’attends de vous des suggestions.

A votre avis, les commentaires que nous recevrons des gens serviraient de corpus, ou de confirmation a nos propos, d’illustrations… ? Nous faut-il poser des questions de suggestion ou leur laisser libre propos ? Questions centrees sur quoi ? genre : comment trouvez-vous l’explication de B a propos de ce qu’a dit ou fait A ? d’apres vous, quelles peuvent-etre les raisons de la non-comprehension entre A et B ?]

Ceci peut constituer un corpus annexe mais bien sûr pas au même niveau que l’autre corpus pas encore d’idées précises

Ca peut conforter vos analyses

Vous pourriez photocopier quelques passages avec des interactions malheureuses enfin ce qui fait votre corpus, à partir de votre intuition et leur demander ce qu’ils pensent de cette situation s’ils trouvent les explications données correctes s’ils ont eu des expériences semblables

par écrit ça vous permettrait d’obtenir plus de corpus mais si vous pouvez y ajouter quelques entretiens… vous voyez que je vous fais une réponse de normand

Nous avons trouvé un appartement et déménageons sans doute vers le 15 septembre

Voulez vous transmettre mes amitiés à Hang

A bientôt

Amitiés

.

Dimanche 24 juin 2001


Chère Anh Nga

Merci de m’avoir relancé si gentiment car parmi les malheurs de l’année nous avons eu l’écrasement du courrier électronique : tout avait disparu…

j’ai lu avec beaucoup d’émotion la lettre de Guillebaud, c’est une lettre digne de ce qu’il écrit

Nous avons déménagé une nouvelle fois, il le fallait car le projet que nous avions (un appartement au rez de chaussée avec un petit jardin) ne se réalise pas ou plutôt il va se réaliser mais à de nouveaux prix inabordables c’est la spéculation immobilière.

Nous sommes restés dans le quartier, mais dans une zone plus calme

10 rue de Belzunce, 75010

Tél 01 42 82 06 86

C’est plus petit mais charmant et dégagé.

Il y avait beaucoup de travaux à faire – ce n’est pas tout à fait fini,

(Nanon est entrain de scier une planche en cemoment et vous embrasse, ce qui est dangereux quand on a une scie à la main) et le déménagement a été dantesque, nous commençon à y voir clair.

Blanche a terminé son DEA de socio (sur la police) elle pense à la thèse (ainsi qu’à entrer dans la police pour faire de l’observation participante); Jean devrait aussi y penser un peu plus. Il sera l’an prochain sur un poste d’agrégé à Nanterre.

L’année universitaire se termine dans la tragédie; nous avons enterré la semaine dernière une secrétaire (que vous ne deviez pas connaitre), Madame Roussel. Son mari et elle ont été sauvagement assassinés par un fou, qui a brûlé le corps du mari découpé sa femme et jeté les morceaux à la Seine

mon pot de départ en retraite organisé par l’UFR se fera vendredi (mais j’assurerai la seconde session et serai un retraité «effectif» au 1 octobre

Abdallah soutient demain (jury F François, J Richard, et Bachira Al Tomeh une arabisante); ça devrait bien se passer.

L’habilitation: (est-ce le réveil du buffle) je pense qu’il en existe l’équivalent au Vietnam.

cela s’appelle l’habilitation à diriger des recherches, l’obtenir permet de diriger DEA et thèses, et de postuler pour un poste de prof (après passage devant une commission nationale). Ce n’est pas vraiment un diplôme comme l’ancienne thèse d’Etat.

Le candidat qui s’y inscrit seulement l’année où il décide de passer, il n’y a pas vraiment de directeur, mais éventuellement un professeur qui «parraine». Le candidat présente devant un jury l’ensemble des travaux effectués depuis sa thèse et un texte de synthèse. Ce texte est de dimension variable (important si les publications sont peu importantes, de 80 pages environ s’il y a beaucoup de travaux); il n’y a pas de mention

Cette habilitation remplace l’ancienne thèse d’Etat pour le recrutement des profs. Elle se passe un peu quand on veut (il n’y a pas de durée, mais généralement au moins 4,5 ans après la thèse).

Il faudrait vous renseigner sur sa valeur au Vietnam et surtout ce que le Vietnam a comme procédure dans ce domaine.

Tenez moi au courant, je vais être plus disponible.

Bon séjour hanoïen

Avec toute mon amitié à tous deux

BG

auriez vous le mèl de Van Dong, j’ai égaré toutes mes adresses.

.

Lundi 21 janvier 2002


Chère Anh Nga

Vous allez finir par me prendre pour une bête brute ou une pierre, de n’avoir pas répondu à vos nombreux messages. Pendant que j’étais en bonne santé je me promettais de vous répondre par une longue lettre sur divers points, mais depuis que je suis entré en maladie, et que je me suis , plus souvent trouvé à l’hopital que chez moi , je me suis trouvé complètement dépassé et comme actuellement je ne peux plus m’asseoir pour écrire...

Chère Anh Nga vos messages m’ont touché plus que je ne puis vous le dire et je vous suis infiniment reconnaissant de votre fidélité et de votre acharnement à me faire sortir de ma tanière.

Parlez moi un peu plus de cette soutenance sur les stéréotypes, quelle est sa fonction?

Je vous recopie ci après un "bulletin de santé"que j’avais commencé à rédiger il y a trois semaines mais non envoyé encore , à l’intention des amis.

Nouvelles de la famille Gardin

Bulletin de santé de BG

Je suis aujourd’hui beaucoup mieux: j’ai enfin démarré une chimiothérapie, éprouvante,qui sera suivie d’une radiothérapie mais je sais pourquoi je souffre et crois aux beaux jours après l’hiver. ca n’a pas toujours été le cas ce premier trimestre de retraite où dès la fin septembre mon corps a décidé de se rappeler à moi et de rompre la bonne harmonie qui régnait entre nous en signalant en diveres endroits, ce qui m’a un moment un peu parfois beaucoup désarticulé. S’il faut qu’une vie soit complète un peu de douleur après tout, est nécessaire. Vous voudrez bien m’excuser d’être un peu impudique, je m’en étonne aussi; comme si certaines maladies autorisaient. J’ai commencé égoïstement par parler de moi alors que ma famille s’est mobilisée d’une manière merveilleuse pour me faire passer ce cap.

tel était le bulletin de santé que j’avais préparé il y a trois semaines et non envoyé; aujourd’hui 20 janvier je continue ma chimiothérapie, traitemenbt vraiment éprouvant producteur d’une fatigue extrême avec d’autres épisodes déagréables et notamment le fait que je ne puis pas m’asseeoir à un bureau, sans doute encore pour une durée d’un mois. Enfin j’en ai encore pour quelques mois de traitement.

Blanche, pour les besoins de ses études fait actuellement un stage de police (adjoint de sécurité); ce qui ne plait qu’à moitié à Jean, qui même s’il exerce l’honorable fonction de de prof agrégé (en géographie) à Paris 10 (thèse toujours non finie), se sent toujours délinquant face à la police; heureusement Marion qui continue sa carrière d’avocat (qui gagne souvent ses causes ) pourra le défendre au cas où. Nanon continue à travailler dans l’édition, traduction et iconographie (il faut bien que les femmes travaillent quand les maris sont à la retraite) et a plein de projets. Gros changement aussi Blanche et Nico sont devenus banlieusards, ils habitent maintenant à La Frette, à l’ouest de Paris (20 minutes par le train de Saint Lazare) dans un petit pavillon avec jardin; la nostalgie d’Asnières.

Encore une fois toutes mes amitiés à tous deux et merci de votre tendresse.

Non vos courriers ne me fatigueront jamais

.

Dimanche 02 juin 2002

Re : comment allez-vous ?


Chère Anh Nga

Bernard m’a chargé de vous répondre à sa place. En effet sa santé s’est gravement détériorée ces temps-ci et il n’a pas répondu à son courrier depuis longtemps. Comme vous le savez sans doute il est soigné pour un cancer, mais les traitements qu’il a subi depuis décembre n’ont pratiquement donné aucun résultat, et l’ont considérablement affaibli. Les enfants et moi sommes, comme vous vous en doutez, extrêmement anxieux. Une nouvelle chiniothérapie doit commencer lundi mais nous avons de plus en plus de mal à en espérer de bons résultats. Côté moral, Bernard tient assez bien le coup. Quand il ne souffre pas du moins. Il dort énormément et selon les jours reste éveillé entre une et trois heures environ.

Voilà, je suis horriblement triste de ne pas pouvoir vous donner de meilleures nouvelles mais maintenant au moins, vous savez où nous en sommes. Je ne voulais pas laisser une aussi bonne amie pendant trop longtemps sans nouvelles.

Je vous embrasse très affectueusement.

Nanon

.

Lundi 10 juin 2002

Re : comment allez-vous ?


Chere Anh Nga

nanon a du vous ecrire et moi je profite d’un moment de répit pour reprendre le contact vous dire surtout combien votre sollicitude me touche plus que je ne saurais le dire

félicitations pour les publications je n’ai pas pu ouvrir le docu attaché mais j’ai pu entrevoir les choses photocopiées sur le mail

pour lille demandez de toute façon, c’est un nouveau service

je serais ravi de vous revoir en juilet

je ne suis pas plus long mon énergie esttttt faible mais je voulaais vous faire signe

merci encore pour votre fidèle sympathie

Toutes mes amitiés à votre mari et mes vœux pour votre famille


Séminaire doctoral 1998 (HCM ville, Vietnam)
Photo prise par Lê Viết Dũng



*

Recueilli par P.T.A.N.

Année du Buffle 2009

(Vendredi 13 février 2009)


6 commentaires:

  1. À Nanon Gardin (par email)

    Chère Nanon,

    En ce jour du vendredi 13 février, j'ai placé dans mon e-portfolio (chez blogspot) des vieux emails de mon Maître Bernard Gardin, avec un message venu de toi en juin 2002. Peux-tu y jeter un coup d'œil, et me dire si tu me le permets.
    Je suppose que cela ne porte atteinte à personne, et serait une occasion entre autres pour nous, anciens Gardiniens, de penser à lui.
    Voici le lien de mon Portfolio:
    http://phamthianhnga.blogspot.com/
    et celui du document sur B.Gardin:
    http://phamthianhnga.blogspot.com/2009/02/correspondnces-bg.html

    J'ai perdu tout dans ma boîte à lettres électronique, suite à un problème survenu à mon ordinateur. Heureusement j'ai retrouvé ton adresse.
    Je t'embrasse, et attends ta réponse.
    Merci et à bientôt, j'espère.

    Anh Nga
    (13.2.2009

    RépondreSupprimer
  2. Chère Anh Nga
    Merci. C'est bouleversant. Tellement vivant. Tellement ça, la vivacité intellectuelle et le suivi sérieux sous le désordre apparent.
    Ca m'a profondément émue. Je suis sans voix, du coup. Je te ferai la chronique familiale un autre jour.
    Je t'embrasse.
    Quel problème y aurait-il?
    Nanon [nanongardin@gmail.com]

    RépondreSupprimer
  3. Chere Nga,
    Je vous souhaite une Bonne Anniversaire et une Bonne Continuation.
    Vous avez beaucoup donne pour l'enseignement de la langue francaise.
    Travail, patience, perseverence, reussite ...
    Gardez vos forces pour vous et pour votre famille.
    "Qui veut voyager loin menage sa monture"

    (14.2.2009)
    LE-DINH TUE

    PS : Une fleur pour vous ( Thuy Tien ) et
    une autre ( Ngoc Lan ) pour Quynh Anh.
    J'aime ses jolies histoires bien ecrites,
    avec "suspence" et "happy end".

    RépondreSupprimer
  4. Kính thưa Bác,
    Con rất cảm ơn Bác đã “truy tìm” ra ngày sinh nhật của con, và gởi lời chúc mừng.
    Con rất cảm động vì những lời Bác ưu ái khen, nhưng thiệt là không dám nhận.
    Tuy con thuộc hàng con cháu của Bác, con cũng đã gần đến tuổi nghỉ hưu rồi (ở VN phụ nữ vế hưu năm 55 tuổi), Con chỉ mong muốn tự nhìn lại mình, và cũng mong những trải nghiệm của mình có thể có ích cho các đồng nghiệp trẻ, đồng thời mình có dịp được tâm tình với bản thân và những người khác.
    Website của Bác cao cấp hơn của con rất nhiều, về nội dung lẫn hình thức. Con không đủ trình độ tạo ra 1 trang như vậy, đành mượn công cụ blog. Trước con có thử với yahoo, nhưng thấy không hợp.
    Con sẽ cố gắng để được như Bác khen và chúc.
    Kính,
    Con
    Anh Nga
    (15.2.2009)

    RépondreSupprimer
  5. Chere Nga,
    Je suis sincere dans mes compliments. Vous etes trop modeste.
    Dans toute construction, il y a le fond et la forme. La forme est exterieure comme les vetements.
    Mon site a une belle presentation parce que je ne voulais pas utiliser les modeles standard,
    et je m'amusais en creant un ouvrage personnel comme un couturier ses robes.

    Tandis que que fond, plus important, est lie a toute une existence, au vecu de chacun.
    C'est incomparable. Pourrais-je vous jalouser en disant que j'etais incapable d'avoir
    une these avec "mention honorable" et "felicitation du jury" ? ou surtout,
    de pouvoir aider le pays a faire des livres scolaires et a former des professeurs vietnamiens ?

    Pourtant, en Suisse, je ne travaillais que pour moi et pour ma famille.
    Je contribuais a la formation des psychologues et des medecins-psychiatres.
    Comme on dit au Viet Nam :"Porter la cloche pour la faire sonner à l'etranger"
    ( Dem chuong di danh xu nguoi ! )

    Je suis sur que votre portfolio est plus utile pour beaucoup de jeunes au pays, il n'y a rien a dire !
    Tandis que mon website est sujet a toutes les controverses; peu de gens aiment le fond
    mais beaucoup le detestent. Je le sens, et cela m'amuse de leur jouer un tour ( a ces derniers ! ).
    Chaque age a son plaisir !
    Bien a vous !
    LDT

    PS.- Je me suis trompe, croyant que Quynh Anh est la femme de Tuan.
    C'est ce dernier qui se cache derriere elle ou c'est elle qui se cache derriere son mari ?

    RépondreSupprimer
  6. Merci tonton. J’essaierai de ne pas trop vous decevoir.
    L’adresse email de Tuan, c’est justement tonachombu@gmail.com (je l’ai mis en copie dans mon dernier email en reponse au votre).
    Je suis heureuse de prendre connaissance de vos travaux (ou plutot une partie) et de vos reflexions. Merci pour toute cette sagesse.
    Recevez mes sentiments respectueux,
    Anh Nga
    19.2.2009

    RépondreSupprimer

Jeanne d'Arc 1960-1973

Jeanne d'Arc 1960-1973
classes de 7e et 8e

classe de 4e

ENS de Hue 1973-1977

ENS de Hue 1973-1977
4e année

Université de Rouen 1996-1997

Université de Rouen 1996-1997
salle de documentation DESCILAC - le 9 janvier 1997

dernier cours de méthodologie 1997

Université de Rouen 1999-2000

Université de Rouen 1999-2000
soutenance de thèse

avec Anh Hai

... et les copains copines

ENS de Hue 2003-2004

ENS de Hue 2003-2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Bangkok 2006

Bangkok 2006

ESLE de Hue 2006-2007

ESLE de Hue 2006-2007

Siem Reap 2007

Siem Reap 2007
anciens Rouennais

chez Minh 2008

chez Minh 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Vientiane 2008

Vientiane 2008
Avenue Lane Xang

Université Nationale du Laos

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

đăng quang 2008

đăng quang 2008

kỷ sửu 2009

kỷ sửu 2009
đền huyền trân

trúc lâm thiền viện

chez phan thuận an 2009

chez phan thuận an 2009

dans le soleil et dans le vent

thả thơ 2009

thả thơ 2009
trên sông Hương

tiến vào chung kết

Fai Fo 2009

Fai Fo 2009

canh dần 2010

canh dần 2010
chùa Từ Lâm

phật tử Quảng Viên

phật tử Quảng Viên
chùa Tịnh Giác

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)
Nam-Nga Tuấn-Hà Phượng Chôm Bư Nin Hề + Tùng Tú