Ce portfolio se veut un objet de recherche et de découverte, un lieu de partage et d’échanges entre «alter» et «ego». Tous les commentaires seront donc les bienvenus, et j’en remercie par avance leurs auteurs.

«Sẽ có một ngày trên hành trình đến với những cánh đồng Abydos của Osiris dương trần tục luỵ em bỏ lại đàng sau cả những thân sơ giận thương yêu ghét...»


Chers collègues,


Après une assez longue période de tâtonnements, voici enfin le fruit de mes efforts continus.

J’ai le grand plaisir de mettre à votre disposition un e-portfolio que j’ai conçu comme outil d’accompagnement à mon auto-formation, et en tant qu’enseignante-chercheur-formateur (ou ... chercheuse-formatrice ?), ceci dans le but de favoriser des échanges et contacts avec des collègues d’ici et d’ailleurs.

J’aurais aimé un outil plus approprié (pour plus de facilité dans la conception et dans la lecture), mais je n’en ai pas trouvé. Je compte donc sur votre compréhension.

Si les jeunes collègues y trouvent quelque utilité pour leurs réflexions, ou pour alimenter et enrichir leur vécu professionnel, ce sera à ma très grande joie, et j’en serai bien honorée.

Je compte aussi sur vos remarques, suggestions et propositions (qui seront ajoutées en fin de chaque article ou en bas de la page) pour pouvoir améliorer cet outil. Vous pourriez de même me les communiquer par email (phamthi.anhnga@yahoo.fr).

Avec mes sincères remerciements,

Et Bonne Année du Buffle !


Anh Nga

mardi 13 janvier 2009

LE LANGAGE COMME EXPRESSION DES REPRÉSENTATIONS SOCIALES, DES STRUCTURES MENTALES ET DE LA CULTURE (1997)



Le langage n’est pas seulement un instrument de communication mais aussi l’expression des représentations sociales, des structures mentales et de la culture. Parler dans une autre langue que la sienne est une aliénation. C’est l’idée que développe J-R.Ladmiral, en soutenant que le fait de parler une autre langue «m’aliène à moi-même, corps et âme. Il y a mise en jeu de toute la dialectique du Même et de l’Autre où, dans chaque langue, je me découvre un autre moi-même; et ce, jusque dans mon corps, qui me confronte à l’étrange expérience de faire la connaissance insolite de cet Autre que je suis moi-même, dans une autre langue» (1989:83) [1]. J-R.Ladmiral affirme même qu’il y a là «deux vécus existentiels différents».

Nous aimerions rajouter à cette constatation du Même et de l’Autre de J-R.Ladmiral le fait que la distinction entre ce Même et cet Autre ne serait pas aussi nette qu’elle se donne à croire, qu’une personne bilingue est à la fois le Même et l’Autre qui ne s’excluent pas mais se complètent. Parler une autre langue suppose un nouveau mode de comportement qui s’ajoute et qui cohabite avec le mode de comportement qu’on a déjà avec la langue maternelle. C’est ce qui se manifeste par exemple quand on parle une langue étrangère tout en calquant malgré soi des façons de parler ou des stratégies discursives, pragmatiques ou rhétoriques propres à la langue maternelle, tout comme quand on parle sa langue maternelle en faisant inconsciemment un jeu d’esprit calqué sur une langue étrangère. Personnellement, étant enseignante et formateur de professeurs de français des lycées du Vietnam depuis 20 ans, je suis toujours consciente des différences dans les représentations et catégorisations du monde réel liées à chaque système linguistique, que ce qui est du ne étage en vietnamien correspond au (n-1)e étage en français. Je m’applique toujours à «corriger» mes étudiants, et voilà qu’un jour, je me surprends répondant à un autre résident du pavillon qui m’a demandé de quel étage j’étais (l’échange se passe en français): «Au 3e étage!». En fait, je suis au «2e étage français» et au «3e étage vietnamien» !

Une personne bilingue serait donc, pour nous, et dans une certaine mesure, biculturelle, et aurait une identité culturelle double: elle se trouverait dans un continuum qui va de l’un à l’autre pôle de ce que J-R.Ladmiral nomme le Même et l’Autre. Les délimitations de cette identité, comme toute autre délimitation d’identité culturelle, ne sont pas faciles à déterminer, d’une part par l’extension de la notion de culture même, d’autre part, par la multiplicité des cultures auxquelles peut appartenir une même personne : nationalité, sexe, catégorie socio-professionnelle ... C’est aussi en ce sens que nous nous retrouvons pleinement dans la problématique d’une «langue-culture», par rapport aux notions de langue et de culture envisagées séparément l’une de l’autre.

Pourtant, dans la communication interculturelle, le locuteur non natif n’est pas forcément une personne vraiment bilingue, et son comportement reste en général bien marqué par son identité culturelle et ses habitudes liées à sa langue maternelle et à sa culture. Et cela va infuencer fortement son calcul du sens en situation de communication exolingue.


[1] LADMIRAL J.-R., LIPIANSKY E.M., 1989, La communication interculturelle, Armand Colin, Paris, 318 p.



Extrait de “Clivages linguistiques. Statut du locuteur non natif.”
, « Le calcul du sens dans la communication interculturelle. La rencontre entre Français et Vietnamiens », Rapport-projet de DEA, Université de Rouen, France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Jeanne d'Arc 1960-1973

Jeanne d'Arc 1960-1973
classes de 7e et 8e

classe de 4e

ENS de Hue 1973-1977

ENS de Hue 1973-1977
4e année

Université de Rouen 1996-1997

Université de Rouen 1996-1997
salle de documentation DESCILAC - le 9 janvier 1997

dernier cours de méthodologie 1997

Université de Rouen 1999-2000

Université de Rouen 1999-2000
soutenance de thèse

avec Anh Hai

... et les copains copines

ENS de Hue 2003-2004

ENS de Hue 2003-2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Bangkok 2006

Bangkok 2006

ESLE de Hue 2006-2007

ESLE de Hue 2006-2007

Siem Reap 2007

Siem Reap 2007
anciens Rouennais

chez Minh 2008

chez Minh 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Vientiane 2008

Vientiane 2008
Avenue Lane Xang

Université Nationale du Laos

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

đăng quang 2008

đăng quang 2008

kỷ sửu 2009

kỷ sửu 2009
đền huyền trân

trúc lâm thiền viện

chez phan thuận an 2009

chez phan thuận an 2009

dans le soleil et dans le vent

thả thơ 2009

thả thơ 2009
trên sông Hương

tiến vào chung kết

Fai Fo 2009

Fai Fo 2009

canh dần 2010

canh dần 2010
chùa Từ Lâm

phật tử Quảng Viên

phật tử Quảng Viên
chùa Tịnh Giác

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)
Nam-Nga Tuấn-Hà Phượng Chôm Bư Nin Hề + Tùng Tú