Ce portfolio se veut un objet de recherche et de découverte, un lieu de partage et d’échanges entre «alter» et «ego». Tous les commentaires seront donc les bienvenus, et j’en remercie par avance leurs auteurs.

«Sẽ có một ngày trên hành trình đến với những cánh đồng Abydos của Osiris dương trần tục luỵ em bỏ lại đàng sau cả những thân sơ giận thương yêu ghét...»


Chers collègues,


Après une assez longue période de tâtonnements, voici enfin le fruit de mes efforts continus.

J’ai le grand plaisir de mettre à votre disposition un e-portfolio que j’ai conçu comme outil d’accompagnement à mon auto-formation, et en tant qu’enseignante-chercheur-formateur (ou ... chercheuse-formatrice ?), ceci dans le but de favoriser des échanges et contacts avec des collègues d’ici et d’ailleurs.

J’aurais aimé un outil plus approprié (pour plus de facilité dans la conception et dans la lecture), mais je n’en ai pas trouvé. Je compte donc sur votre compréhension.

Si les jeunes collègues y trouvent quelque utilité pour leurs réflexions, ou pour alimenter et enrichir leur vécu professionnel, ce sera à ma très grande joie, et j’en serai bien honorée.

Je compte aussi sur vos remarques, suggestions et propositions (qui seront ajoutées en fin de chaque article ou en bas de la page) pour pouvoir améliorer cet outil. Vous pourriez de même me les communiquer par email (phamthi.anhnga@yahoo.fr).

Avec mes sincères remerciements,

Et Bonne Année du Buffle !


Anh Nga

lundi 15 septembre 2008

INDOCHINE, L’ENVOÛTEMENT (Jean de La Guérivière, L’Histoire Immédiate, Seuil 2006)

(Extrait)

FRANCOPHONIE DORMANTE(...)Le riz et le pain


Parce qu’elle fut la capitale d’une famille royale où l’on parlait français, Hué reste la ville la moins anglophone du Vietnam. (Quoique le propriétaire d’un des sampans qui attendent le touriste au bord de la rivière des Parfums m’ait donné une carte de visite sur laquelle il se présente superbement comme «M.Tran Hoi captain et owner».) Notre langue n’est pas oubliée sur les légendes des cartes postales locales. On peut l’utiliser pour demander son chemin. Après le tout-américain de Hanoï, c’est aussi reposant que la navigation silencieuse vers les tombeaux de la dynastie sur la célèbre rivière.


À Hué, il y a une université des langues étrangères que fréquentent deux cents futurs professeurs de français, plus deux cents autres étudiants qui ne se destinent pas à l’enseignement mais veulent obtenir un diplôme de français dans des modules spécialisés (tourisme, affaires). C’est quatre fois moins que dans la filière anglophone, mais ce n’est pas insignifiant. Pham Thi Anh Nga enseigne à Hué. Née en 1956 dans la cité impériale, elle a fait ses études primaires et secondaires à l’école catholique d’avant 1975, quoique bouddhiste. Elle a obtenu de notre ambassade une bourse pour préparer un doctorat en lettres à Rouen. Elle avoue s’être sentie un peu déphasée parmi ses camarades français de la génération d’après Mai 1968. Appris à l’ancienne, son français semble «précieux» à force de correction. Elle n’est pas la seule Vietnamienne dans ce cas. Outre sa thèse, Anh Nga a écrit un petit livre analysant le regard que quelques-uns de nos écrivains contemporains ont porté sur Hué et les Huéens [1], En quatrième page de couverture de cet essai bilingue, il y a une photo d’elle ... tenant une baguette de pain dans une rue française.


La baguette bien de chez nous reste un symbole dans «l’Asie des baguettes». Ou plutôt le pain sous toutes ses formes. (...)
Jean de La Guérivière


4e de couverture

Entre la France et les trois pays – Vietnam, Laos, Cambodge – formant l’ancienne Indochine s’est construite, au fil des décennies, une histoire passionnelle sans équivalent comparable. La dure guerre française (1946-1954), puis celle - américaine – du Vietnam n’ont pas fait disparaître cette passion et en ont même, à l’heure du tourisme, ravivé notre nostalgie. C’est l’histoire de cette passion pour l’Indochine que raconte Jean de La Guérivière, ancien journaliste au Monde, journal pour lequel il couvrit les derniers moments de la guerre au Vietnam. Son récit ne se borne pas à la politique, loin s’en faut. Il englobe la culture militaire, les missions religieuses, le cinéma, la littérature de voyage et celle des romanciers «asiates». Il s’intéresse aux liens spécifiques tissés pendant plus d’un siècle entre ces sociétés lointaines et la France. Les femmes y occupent une place privilégiée. Au total, cette «somme» à la fois savoureuse et érudite rassemble l’essentiel de ce qu’il faut savoir si l’on veut comprendre la genèse et la persistance d’un véritable envoûtement.

Jean de La Guérivière fut longtemps journaliste au Monde. Il a exercé son métier principalement à l’étranger. Il est l’auteur de plusieurs essais dont l’un, publié au Seuil en 2001 sous le titre Les Fous d’Afrique. Pour écrire ces pages, il est revenu dans l’ancienne Indochine trente ans après avoir couvert la chute de Saigon.

Note:[1] Hué dans les yeux de..., Éd. Thuan Hoa à Hué, 2002.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Jeanne d'Arc 1960-1973

Jeanne d'Arc 1960-1973
classes de 7e et 8e

classe de 4e

ENS de Hue 1973-1977

ENS de Hue 1973-1977
4e année

Université de Rouen 1996-1997

Université de Rouen 1996-1997
salle de documentation DESCILAC - le 9 janvier 1997

dernier cours de méthodologie 1997

Université de Rouen 1999-2000

Université de Rouen 1999-2000
soutenance de thèse

avec Anh Hai

... et les copains copines

ENS de Hue 2003-2004

ENS de Hue 2003-2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Université d'Hélouan - Égypte 2004

Bangkok 2006

Bangkok 2006

ESLE de Hue 2006-2007

ESLE de Hue 2006-2007

Siem Reap 2007

Siem Reap 2007
anciens Rouennais

chez Minh 2008

chez Minh 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Pagode Từ Lâm (Hué) 2008

Vientiane 2008

Vientiane 2008
Avenue Lane Xang

Université Nationale du Laos

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

Bình Châu (Bà Rịa-Vũng Tàu) 2008

đăng quang 2008

đăng quang 2008

kỷ sửu 2009

kỷ sửu 2009
đền huyền trân

trúc lâm thiền viện

chez phan thuận an 2009

chez phan thuận an 2009

dans le soleil et dans le vent

thả thơ 2009

thả thơ 2009
trên sông Hương

tiến vào chung kết

Fai Fo 2009

Fai Fo 2009

canh dần 2010

canh dần 2010
chùa Từ Lâm

phật tử Quảng Viên

phật tử Quảng Viên
chùa Tịnh Giác

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)

Huý nhật lần 7 của em Minh (5.10.2011 - 9.9 ÂL)
Nam-Nga Tuấn-Hà Phượng Chôm Bư Nin Hề + Tùng Tú